Véritable extension pour la maison, la véranda permet de disposer d’un espace de vie supplémentaire. Elle est idéale pour aménager et augmenter la surface habitable. Par conséquent, ce type d’aménagement accroît la valeur de son bien immobilier. Quels sont les critères pour bien choisir sa véranda ?

Bien définir les besoins et les critères de son projet d’installation

Afin qu’un projet soit parfaitement adapté à sa maison, il est essentiel de déterminer le lieu d’intégration de la véranda. Est-elle attenante à la demeure ou « encastrée » ? S’agit-il d’une extension ou du réaménagement d’une partie déjà existante du bâti ? On choisit aussi son emplacement par rapport à l’apport lumineux, et donc l’orientation du soleil. Il faut également s’attarder sur l’usage et l’occupation que l’on souhaite en faire. Une véranda peut très bien faire office de jardin d’hiver, de salle de jeux, de salon ou même de salle à manger. Tout dépend des besoins évoqués en amont auprès du fabricant.

Choisir les bons matériaux pour sa véranda

Veranda donnant sur un jardin

Le prix global d’une véranda est généralement exprimé par rapport au nombre de mètres carrés à occuper. Sa valeur tient compte, en partie, des matériaux utilisés. Ceux-ci doivent présenter des atouts pour préserver l’état et l’intégrité de la construction sur le long terme.

  • Une véranda en bois : elle bénéficie d’une excellente isolation thermique et est idéale si on souhaite réaliser un aménagement supplémentaire pouvant accueillir une couverture de toit.
  • Une solide véranda en acier : très solide, elle s’intègre dans de nombreux styles architecturaux.
  • Une véranda en PVC : un très bon rapport qualité/prix.
  • Une véranda en aluminium : elle requiert peu d’entretien et est particulièrement résistante aux intempéries, ainsi qu’aux attaques corrosives.

Il est également essentiel de prendre en compte le facteur esthétique par rapport à l’architecture du bien. Cela permet de préserver sa valeur et de se prémunir d’un éventuel refus s’il est nécessaire de demander un permis de construire ou une autorisation de travaux.

L’importance de l’isolation et des aménagements pratiques de la véranda

Veranda grise alu

Choisir sa véranda passe aussi par les aménagements fonctionnels. La qualité de l’isolation dépend également du vitrage et de son épaisseur, ainsi que de différents points d’aération. Est-il nécessaire de prévoir un système de chauffage indépendant ou d’utiliser l’équipement domestique des autres pièces ? Afin de moduler l’apport lumineux et de réduire les ponts thermiques, il est possible d’installer des panneaux d’ombrage ou de privilégier une toiture pleine avec puits de lumière. Ce facteur doit s’accorder avec la disposition de la toiture, notamment si elle est inclinée, plate ou même pointue.