Quand on souhaite investir dans l’immobilier, plusieurs types de biens sont à disposition des acquéreurs. Selon les spécificités du projet et l’offre du marché, on peut alors se tourner vers des logements collectifs ou individuels. Dans ce dernier cas, la maison jumelée constitue l’une des grandes tendances du secteur. Quels sont les atouts qui encouragent à investir dans une maison jumelée ?

Qu’est-ce qu’une maison jumelée ?

Que l’on fasse appel à un constructeur de maisons dans l’Ain, ou dans un autre département, la maison jumelée est une construction semi-détachée, accolée à une autre demeure. Les deux structures peuvent être construites sur une dalle ou un terrain commun, mais le bâti est indépendant. Ce qui la distingue d’une maison mitoyenne qui fait partie intégrante du même bâtiment. À noter que le concept du jumelage immobilier fait partager les fondations. Il peut s’agir d’une maison à étages ou un plain-pied. Dans un souci de cohérence, leur architecture est généralement identique.

Les principaux atouts de la maison jumelée

Dans le cadre d’un achat ou d’une construction, la maison jumelée présente plusieurs avantages à mettre en avant :

  • Le partage des charges avec le voisin propriétaire : entretien, travaux de rénovation… ;
  • Le coût du terrain est également divisé en deux, tout comme certains éléments de construction tels que la toiture ;
  • La possibilité d’acquérir la seconde propriété dans le but de réaliser un investissement locatif ;
  • L’amélioration de l’isolation du bâti grâce au mur accolé pour réduire sa consommation énergétique.

La maison jumelée s’adapte donc à différents projets immobiliers et profils d’acquéreurs. Les possibilités de configuration sont tout aussi variées pour satisfaire à ses besoins.

Privilégier une offre économique et pratique pour devenir propriétaire

Un tel projet immobilier peut faire l’objet d’une collaboration entre les futurs acquéreurs, notamment s’il s’agit de proches. Cela passe également par le choix de l’emplacement constructible, ainsi que l’élaboration des plans de la maison jumelée. Chaque parti reste l’unique propriétaire de son bien. Ce qui n’engendre pas de complications ou de problèmes lors de la succession du patrimoine.

En revanche, les règles de la copropriété s’appliquent pour le bâtiment lui-même, ainsi que le terrain. Comme évoqué plus haut, il y a donc un partage des frais courants. La maison jumelée s’avance comme une solution économique au niveau de la construction et de l’entretien. En cas d’investissement locatif, l’investissement se révèle également plus rentable dans l’éventualité où l’on met en location les deux logements sur une seule parcelle.