Matériel de puériculture : attention aux normes

Biberon et chaise haute pour bébé respectant les normes de sécurité

La sécurité et le confort de votre bébé n’ont pas de prix. Pour bien choisir le matériel de puériculture qui accompagnera votre enfant dans ses premiers mois et années de vie, prêtez attention aux normes et veillez à ce que les produits que vous achetez les respectent parfaitement.

Quelles normes doit respecter le matériel de puériculture ?

Les différents matériels de puériculture doivent tous être conformes au décret n°91-1292 dit « puériculture » publié le 20 décembre 1991. Il définit les exigences de sécurité du matériel pour l’assise, la toilette, le couchage, le transport, le déplacement et la protection physique des enfants de moins de 4 ans. Il convient donc de s’assurer que le matériel que vous achetez répond à ces exigences.

C’est par exemple le cas des accessoires de la marque Babyzen avec la poussette Yoyo (entre autres), qui protège votre bébé des risques de blessure et d’allergie, et satisfait aux conditions de sécurité et d’hygiène.

Par ailleurs, différents éléments de puériculture doivent respecter des normes précises. C’est le cas par exemple :

  • Des chaises hautes, qui doivent être conformes aux normes NF EN 14988-1+A1 et NF EN 14988-2+A1, qui stipulent que la chaise haute doit être stable et équipée de 3 à 5 points d’attache, et que votre bébé ne risque pas de se pincer les doigts ou de se mettre debout sur le repose-pied. La chaise haute Up & Down (Beaba) satisfait par exemple à toutes ces normes.
  • Des tables à langer, qui doivent répondre aux critères des normes NF EN 12221-1+A1 et NF EN 12221-2+A1.
  • Des lits de bébé, qui doivent satisfaire aux recommandations des normes NF EN 716-1+A1 et NF EN 716-2+A, qui définissent entre autres l’espacement entre les barreaux (maximum 6 centimètres), et la hauteur entre le matelas et le haut du lit (minimum 50 centimètres).
  • Des biberons, qui ne doivent plus contenir de bisphénol A, un perturbateur endocrinien.

À quoi devez-vous faire attention lors de l’achat de matériel de puériculture ?

Lorsque vous achetez du matériel de puériculture, comme un siège auto Joie, veillez à ce que les informations suivantes soient bien présentes :

  • Les mots « Conforme aux exigences de sécurité » doivent figurer sur le matériel et/ou son emballage. Dans l’idéal, une mention de la norme et du décret « puériculture » de 1991 doit être mentionnée.
  • Le nom et l’adresse du fabricant ou de l’importateur, ainsi que la référence du modèle doivent être clairement indiqués.
  • Une notice expliquant le montage de l’équipement, ses conditions d’utilisation et les précautions d’emploi doit être fournie.

Ces précautions sont d’autant plus importantes si vous achetez les effets de votre bébé en ligne ou d’occasion. Dans ce cas, assurez-vous également de la fiabilité du vendeur, et vérifiez si possible que les accessoires n’ont pas subi de dommages lors de leurs précédentes utilisations.